Les 4 (+1) ordres de bourse

bonjour et bienvenue dans cette vidéo dans laquelle nous allons passer en revue les principaux ordres de bourse utilisés. J’ai créé une fiche pdf qui récapitule tout ce qui va être dit dans cette vidéo, vous pourrez la télécharger gratuitement en cliquant sur le premier lien en description de cette vidéo. Donc j’ai intitulé cette vidéo les 4 (+1) ordres de bourse, si vous allez voir que le cinquième ordre n’est pas disponible chez tous les courtiers, mais je tenais malgré tout à vous en parler.

Nous allons commencer par l’ordre au marché, qui est le type d’ordre le plus simple. Il faut savoir que quand vous passez à d’ordre au marché, bien cet ordre est prioritaire sur tous les autres types d’ordres. Par contre, vous ne contrôlez pas le prix d’exécution, on va en parler juste après. En fait, quand vous passez un ordre marché, bien donc votre courtier le transmet et il est exécuté en fonction de la meilleure offre disponible à l’instant t.

Par exemple, j’ai réalisé cette capture d’écran  sur l’action Qualcomm, donc c’est une grosse entreprise américaine qui fait partie du S&P500 donc 500 très gros sociétés américaines. Par contre, Qualcomm n’est pas dans les plus grosses, les plus grosses c’est les GAFAM. Et vous voyez, j’ai fait cette capture d’écran volontairement en cours de séance, à un moment où il n’y a pas de raison d’avoir des volumes très élevés. Vous voyez l’heure, c’était 20h26, donc heure française, ce qui est plus ou moins au milieu de la séance de bourse aux Etats-Unis. Et vous voyez, toutes les transactions vous voyez à l’écran, elles ont eu lieu à 20h26 et 13 secondes ou 20h26 et 14 secondes. Donc en l’espace de moins de deux secondes et dans la colonne quantité, vous voyez les quantités qui correspondent à chaque ligne. Sachant que c’est des quantités qu’il faut multiplier par 100, quand vous voyez par exemple sur la première ligne 15 en quantité de 15, ça veut dire que 1500 actions. La deuxième ligne, 1 ça veut dire qu’il y a eu 100 actions, troisième ligne 5 ça veut dire qu’il y a eu 500 actions, 64 ça veut dire qu’il y a eu 6400 actions. Vous voyez ensuite vous multipliez ça par le cours de bourse, qui est un à ce moment-là d’environ 144,50$, et vous voyez les volumes en dollars ou en actions si vous voulez rester en actions, donc en multipliant la quantité par 100, vous voyez les volumes qui sont échangés chaque seconde pour les grosses d’entreprises. Quelle soient américaines ou françaises, les entreprises du CAC 40 il y a vraiment des volumes importants aussi.

Donc je vous montre cela pour vous montrer que le fait qu’on ne contrôle pas le prix n’est pas grave pour la grande grande majorité des particuliers. Puisque quand vous allez passer un ordre au prix du marché, eh bien il va être exécuté quasiment immédiatement. Vous voyez que les volumes sont vraiment très importants. Donc votre offre sera exécutée au cours actuel, il ne va pas se passer des secondes et des secondes avant qu’il soit exécuté. Donc il y a peu de risque que le prix varie.

Je déconseillerais simplement d’utiliser les autres au marché, si vous investissez sur des valeurs ou les volumes échangés quotidiennement sont très faibles, donc des valeurs très peu liquides. Parce que là effectivement, il y a un risque pour que une partie ou tout votre ordre ne soit pas exécuté immédiatement, mais donc que le cours décale fortement entre le moment où vous placez votre ordre et le prix réel auquel vous vous vendrez ou achèterez votre action.

Ensuite, si justement nous voulons maîtriser le prix auquel nous allons acheter ou vendre nos actions, et bien nous pouvons utiliser un ordre à cours limité. Et dans ce cas là, nous allons indiquer à notre courtier le prix maximal auquel nous sommes prêts à acheter des actions, pour un ordre d’achat. Et pour un ordre de vente, nous allons indiquer le prix minimal auquel nous sommes prêts à vendre nos actions.

Là je vous montre le graphique de l’action Microsoft, donc c’est vraiment à titre illustratif voilà pour avoir des exemples à montrer. Donc là au moment où j’ai fait cette capture, vous voyez que le cours Microsoft valait 250,79$. Et bien par exemple, voilà encore une fois c’est à but illustratif, vous pourriez vous dire voilà moi j’ai envie d’acheter des actions Microsoft ; mais je trouve par exemple que là elle est trop chère. Donc je voudrais acheter des actions Microsoft, que si le cours descend à 240$. Donc je vais mettre un ordre à cours limité, en indiquant comme limite donc 240$ pour un montant d’achat. Par contre, le risque est que peut-être que l’action Microsoft ne redescendra jamais à 240$, peut-être que pendant des années elle va rester au-dessus, et donc votre ordre ne sera jamais exécuté, donc vous ne vous n’achèterez jamais vos actions Microsoft, et donc vous raterez l’éventuelle hausse qu’il y aura. Voilà, c’est le risque.

Après il y a autre chose, c’est le fait que l’action Microsoft peut redescendre brièvement à 240 ou moins. Donc votre ordre va être exécuté, mais il pourrait très bien exécuté que partiellement, c’est si le cours de l’action Microsoft reste trop peu de temps en dessous de 240$ et bien il n’y aura pas de contrepartie assez suffisante pendant une durée assez importante, qui font que votre ordre sera exécuté entièrement. Donc voilà en sachant pour résumer, quand vous passez un ordre à cours limité, sachez que vous contrôlez le prix ; par contre vous pouvez ne pas être exécuté du tout si le coup n’atteint pas la limite que vous aviez indiqué, ou être exécuté que partiellement dont vous achèterez qu’une partie des actions que vous voulez acheter parce que il n’y aura pas eu la contrepartie suffisante au prix nous aviez indiqué.

Pareil pour un ordre de vente. Imaginons que vous ayez des actions Microsoft à 250$ par exemple à ce moment. Et vous dites voilà moi je veux les revendre mais je veux je veux leur vendre au moins 260$, donc vous allez passer un ordre limite en indiquant comme limite de 160$. Mais là pareil le risque est que peut-être que le cours ne montrera jamais à 260, et donc vous ne pourrez jamais les vendre, ou alors va vous pourrez les vendre que partiellement si le cours voilà ne reste pas assez longtemps à 260 et qu’il n’y a pas assez de contrepartie.

Maintenant concrètement je vous montre par exemple le ticket d’ordre chez le courtier Degiro. Voilà donc selon le courtier chez qui vous êtes, l’interface variera forcément, mais les données à renseigner seront les mêmes. Donc par exemple pour placer un ordre à cours limité chez Degiro, vous devez donc cliquer sur achat pour accord d’achat, vente pour un ordre de vente bien sûr. Donc là on est sur l’ordre à cours limité, donc c’est ici là sur un cours limité il faudra cliquer pour sélectionner tous les autres ordres dont on parle dans cette vidéo. Ensuite dans quantité vous indiquez bien sûr le nombre d’actions que voulait acheter ou vendre. Et donc dans limite en dollars c’est là où vous indiquez donc comme indiqué précédemment sur l’action Microsoft, voilà 240$ ou 260, en tout cas c’est dans limite que vous indiquez le prix minimal auquel vous êtes prêt à vendre vos actions ou le prix maximal qu’elle veut être prêt à acheter vos actions. Et dans l’ordre à cours limité, il y a une autre donnée importante à remplir, qui est la durée de validité de l’ordre. Donc vous voyez que en cliquant ici, vous avez ordre du jour où ordre continue, puisque comme on l’a dit il faut que pour votre ordre soit exécutée il faut que le scénario se valide, et donc si vous laissez ordre du jour ça veut dire que donc votre ordre sera présenté sur le marché durant toute la journée actuelle, donc pendant laquelle vous avez passé votre ordre. Et si à la fin de la journée, et bien donc le montant limite que vous avez indiqué, pour pouvoir acheter ou vendre nos actions n’a pas été atteint. Donc s’il n’a pas été atteint à la fin de la journée, et bien votre ordre est supprimé. Par contre si vous voulez que votre ordre reste permanent, c’est à dire que même si aujourd’hui il n’a pas pu être exécuté, puisque le prix n’a pas été celui que vous voulez. Et bien si vous voulez qu’il soit représenté demain et après-demain, et tous les jours suivants, vous devez cliquer sur continu. Donc voilà ça c’est important à prendre en compte, pour pas vous soyez surpris en vous disant tiens finalement trois jours plus tard, le prix que j’avais indiqué a été réalisé par contre mes actions, je ne les ai pas achetées ou pas vendues. C’est simplement faire attention bien mettre continu. Et par exemple chez Interactive Brokers, donc ce sera pareil l’interface est différente, mais au lieu de s’appeler ordre continu et ordre du jour, pour continu vous aurez GTC, donc good deal cancelled, donc bon jusqu’à qu’il soit annulé. Et pour ordre du jour, c’est simplement indiqué dave. Donc voilà, il faut bien préciser la durée de validité de l’ordre pour ce type d’ordre.

Ensuite nous avons l’ordre stop loss. Alors l’ordre stop loss, c’est finalement un ordre au prix du marché, donc comme le premier qu’on a vu au début de cette vidéo. Donc c’est un ordre au prix du marché mais qui va être transmis sur le marché uniquement si le cours atteint un prix que vous avez déterminé à l’avance.

Je vais prendre un exemple et encore une fois je vais vous montrer comment remplir le ticket d’ordre. Donc imaginions que vous possédiez des actions Microsoft actuellement, Donc voilà vous les avez achetés plus tôt. Et là actuellement elles valent 250. Et bien vous pouvez dire à votre courtier, voilà moi j’ai mes actions actuellement mais je souhaite les revendre à tout prix au prix du marché, donc si le cours descend à 225$ ou moins. Et donc dans ce cas là, vous allez utiliser un ordre stop loss, parce que vous voudrez être exécuté absolument. Comme un ordre au prix de marché, par contre vous voulez être exécuté que si finalement le cours atteint 225$, donc c’est un ordre au prix du marché mais avec une condition.

Donc pour remplir le ticket c’est assez simple, vous cliquez donc sur achat ou vente, selon le type d’ordre que vous voulez passer, que ce soit l’ordre d’achat ou de vente. Ensuite c’est ici vous avez sélectionner stop loss, la quantité d’actions, et donc là c’est le prix du stop. Donc là vous direz, voilà si le cours par exemple atteint 225$ ou moins, donc dans l’exemple précédemment, je veux transmettre un ordre au marché. Voilà et vous serez exécuté au prix du marché à ce moment-là. Et là encore une fois, comme l’ordre à cours limité, il faudra bien préciser ordre du jour où ordre continu. Voilà si vous voulez que votre ordre soit valide seulement aujourd’hui, ou qu’il soit représenté sur les marchés tous les jours suivants. Voilà si la condition n’a pas été réalisée aujourd’hui.

Maintenant nous allons voir l’ordre stop limite, qui est une combinaison de l’ordre stop loss et de l’ordre à cours limité. En fait c’est un ordre à cours limité, qui est transmis sur le marché si le prix du stop, donc le seuil qu’on va indiquer est atteint. Donc je vais prendre un exemple concret et après je vous montrerai comment remplir le ticket d’ordre. Nous reprenons donc le graphique de l’action Microsoft, voilà qu’on commence à bien connaître depuis le début de cette vidéo. Et voilà simplement à titre illustratif, pour prendre un exemple concret d’applications d’ordre stop limite. On pourrait dire bien, je constate actuellement que le cours de l’action stagne plus ou moins, donc je souhaite acheter des actions Microsoft, par contre je veux être sûr que la reprise a eu lieu. Et donc dans cet exemple, on voit que le précédent plus haut est à 263$ environ, eh bien je pourrai dire à mon courtier en plaçant un ordre stop limite, je veux placer un ordre seulement si le cours dépasse le précédant plus haut. Donc comme stop bien je vais indiquer 264$ par exemple, qui au-dessus de 263, par contre je veux me couvrir d’un gap éventuellement. Puisqu’il est possible que le dépassement est eu lieu entre deux séances de bourse. Par exemple, on voit ici qu’on a eu un gap, c’est à dire que le cours de cette séance a clôturé là, le cours de la séance sur ans a ouvert ici. Et donc il est possible que par exemple le cours dépasse le précédent plus haut, et que ce soit la clôture de la journée boursière. Et que la journée suivante ouvre beaucoup plus haut, et donc on achèterait nos actions effectivement mais un prix trop élevé, qui éventuellement nous intéressera plus. Donc concrètement on pourrait indiquer, en stop ou remettrait 264$, par contre en limite on mettrait 266$, c’est à dire que si le cours atteint 264$, donc la hausse a bien eu lieu, donc pour nous c’est un signal qui confirme la reprise. Mais en limite on met quand même 266$, parce qu’au-dessus on considère que ça devient trop cher et qu’on ne souhaite plus l’acheter. Donc voilà un exemple d’ordre stop limite, et bien sûr donc là c’est pour un ordre d’achat, bien sûr pour un ordre de vente vous fait tout l’inverse.

Comment on remplit un ordre stop limite, et bien donc on clique sur achat ou vente, selon le type d’ordre qu’on souhaite passer. Donc là dans la sélection du type d’offre on va choisir donc, stop limite, ici la quantité d’actions qu’on veut acheter ou vendre, et donc c’est ici qu’on va indiquer donc le prix du stop, donc le prix auquel on veut que notre ordre soit transmis. C’est à dire que si l’action atteint tel cours, on veut que notre ordre soit transmis sur le marché et donc ça un l’ordre limité qui sera transmis sur le marché. Et donc là c’est la limite, donc dans la limite vous indiquez la limite d’exécution que vous souhaitez, donc le prix maximal auquel vous êtes prêts à acheter vos actions et le prix minimal auquel vous êtes prêts à vendre vos actions. Et bien sûr encore une fois précisez bien la durée de validité de l’ordre, si vous voulez qu’il soit un ordre du jour, ou un ordre continu.

Et enfin le dernier type d’ordre dont on va parler, est l’ordre stop suiveur, ou l’ordre trail stop pour l’appellation anglophone. Donc c’est pour ça qu’en début de vidéo, je vous disais quatre plus un ordre de bourse, puisque voilà le cinquième n’est pas disponible chez tous les courtiers. Par exemple chez Degiro, vous n’avez pas de stop suiveur, mais vous avez des stop suiveur chez Interactive Brokers. Donc on va malgré tout en parler.

Alors un exemple concret, imaginions que voilà l’action est à 250,79$, donc toujours notre action Microsoft. Et bien c’est un ordre stop, donc un ordre au marché, qui sera transmis sur le marché uniquement si le prix du stop est atteint. Donc c’est comme tout à l’heure le stop loss. Simplement le prix du stop, et bien, va se déplacer automatiquement. Alors comment il va se déplacer. Et bien quand vous allez placer votre ordre stop, pour le montant du stop vous n’allez pas indiquer un prix d’action, vous allez indiquer une différence entre le prix actuel et le prix que vous avez indiqué. Je vous donne un exemple concret, imaginons que la actuellement l’action Microsoft, vaut 250,79$, et bien si vous mettez 5$, donc dans le prix du stop, et bien vous allez avoir un ordre stop loss, qui va se placer immédiatement 5 dollars sous le prix actuel. Et dès que l’action Microsoft montra de 1 centime de dollar, et bien votre ordre stop suiveur donc montrera également de 1 centime de dollar. Donc tu suivras toujours à la hausse, voilà au centime près, en restant à 5$ en dessous de votre action à chaque fois que le cours de l’action monte. Par contre si le cours descend et bien votre ordre ne redescend pas. C’est comme une sorte d’engrenage qui va que dans un sens. Et vous pouvez également indiquer un pourcentage. Vous pouvez indiquer aussi, par exemple chez Interactive Brokers on peut soi indiquer un montant en dollars ou un pourcentage et pourrait indiquer par exemple 1%. Donc votre ordre va se placer immédiatement à 1% en dessous du cours actuel et donc si, une fois qu’il est placé au début, votre ordre stop loss donc stop suiveur. Et bien si le cours monte de 1 centime, votre ordre pareil va monter de 1 centime, par contre si le cours descend de 1 centime, votre ordre ne bouge pas. Et donc il y a un moment donné finalement le cours va toucher l’ordre et donc là vous serez exécuté au prix du marché. Donc c’est finalement pour ça qu’on appelle stop suiveur, puisqu’il suit la le cours simplement dans un sens, c’est finalement pour protéger votre position, tout en n’ayant pas à le modifier au fur et à mesure de l’évolution du cours de l’action.

Nous avons donc fait le tour des principaux ordres de bourse utilisés. J’espère que cette vidéo vous sera utile. Encore une fois, en cliquant sur le premier lien en description de cette vidéo, et bien vous pourrez télécharger gratuitement une fiche pdf dans laquelle je récapitule toutes les informations évoquées durant cette vidéo. Voilà si vous avez des questions ou d’autres informations complémentaires concernant les ordres de bourse, voire même d’autres ordres que l’on n’a pas évoqués dans cette vidéo. N’hésitez pas à les indiquer en commentaires sous la vidéo et je vous répondrai avec grand plaisir à bientôt

Tags : ordre de bourse, ordre au marché, ordre à cours limité, ordre à seuil de déclenchement, apprendre le trading, investir en bourse, gagner en bourse, alti trading, formations bourse, formation trading, apprendre la bourse, passer un ordre de bourse, ordres de bourse, vivre du trading, devenir trader, acheter des actions, comment passer un ordre de bourse, boursorama bourse, degiro tutoriel, degiro passer un ordre, comment acheter une action, ordres boursiers